Visitez le site www.ctmaurepas.fr

27 mai 2021

TAT : la vie en rose dans le 78 / témoignages

image_pdf

Dans moins de 3 mois, elles seront nombreuses sur toutes les routes de France, sur leurs vélos, à rejoindre “la cité de la violette”. Pour l’heure, place aux entraînements ; et dans les Yvelines … ça roule ! Récits des exercices d’Avril, et clichés des sorties de Mars.

Françoise : nouvelle adhérente au CTM.

Beau parcours vers Epernon : classique pour nombre d’entre vous, une belle découverte pour moi qui viens de Chatenay Malabry (92). Météo sur mesure ; départ dans le brouillard glacial, quelques gouttes à l’arrivée, sinon un soleil magnifique. Agréable de se retrouver en pleine campagne à profiter de l’odeur et de la lumière des colzas et découvrir les clochers d’églises. Une belle crevaison, de quoi s’entrainer pour TAT et cet arrêt forcé au bord du fossé qui nous donne l’occasion de rencontre la Directrice Technique Nationale (DTN) de notre fédération : Isabelle GAUTHERON nous a promis d’aider notre club dans la mise en œuvre du projet TAT.  Un grand merci à Isabelle, Malika , Chantal, Yannick et Claude pour m’avoir si gentiment accueillie. On a roulé dans la bonne humeur et j’ai bien envie de recommencer.

Françoise.

Témoignage en provenance de la cité royale.

Nous étions six pour cette sortie : Madly, Monique, François C, Franck, Jacques et Jean-Alain à nous retrouver devant l’Hôtel de Ville à 13h30. Au départ de la mairie de Versailles à 13 h 30 , il y avait aussi Jean-Louis qui a pris les magnifiques photos. Nous sommes à nouveau partis par le col Bert (mon correcteur orthographique qui n’a pas le sens de l’humour me propose Colbert !) pour rejoindre la piste cyclable qui longe l’A86 vers Vélizy-Villacoublay. Cette piste est difficile à prendre car, et vous m’excuserez cette Raffarinade, “La route est droite, mais la pente est forte.” De plus c’est une vraie épingle à cheveux et il faut prendre un peu d’élan. Pour corser le tout, deux énormes blocs de béton obstruent le passage. Cela fait cinq ou six fois que depuis la limite des 10 kms je passe par là et toujours avec un peu d’inquiétude. Tout à l’heure c’est Monique qui a chuté à ce passage, heureusement chute sans gravité. Mais comme le rappelle justement Martial, citant Jacques Anquetil, il n’y a jamais de mauvaise chute. Plus de peur que de mal donc, et nous poursuivons sans encombre jusqu’à Vauboyen. A la sortie de Vauboyen notre capitaine de route (dont on taira le nom, eh oui j’applique strictement le RGPD) ne maîtrisant pas encore totalement son nouveau GPS constate assez rapidement que nous ne sommes plus sur le bon parcours. Heureusement, toute l’équipe est là pour inventer un nouveau parcours et nous ramener à bon port, par la Minière ! Pour résumer : encore une belle sortie, avec un super groupe, sous un temps frais et peu ensoleillé. Vivement mercredi prochain !

Odile remercie les ‘samaritains’ du CTM pour leur aide précieuse

Samedi 17 avril 2021 une séance de maniabilité était organisée par Jean ROBIN pour nous permettre de prendre de l’assurance sur nos vélos en vue de la grande aventure TAT. Claude CHAUSSIVERT était également de la partie pour nous apporter ses précieux conseils. Cette séance s’est déroulée sur le parking de la salle des fêtes de Maurepas. Nous étions 6 « TAT » : Chantal, Ghislaine, Isabelle, Sylvie, Malika et moi-même. Nous avons eu la visite de Jacques Lay et Elise qui sont venus nous encourager au démarrage. Jean nous avait préparé plusieurs circuits : passage étroit, chicane, slalom sans risque pour nous, les circuits étant matérialisés par des plots en plastique. Jean, avec sa patience et sa gentillesse habituelle, nous a rapidement mises en confiance. Nous avons répété chaque exercice un certain nombre de fois. Nous avons senti que nous prenions de l’assurance à chaque passage même lorsque la difficulté de l’exercice augmentait. Nous avons en particulier réussi avec brio à passer des chicanes étroites avec les bras de Claude et Jean faisant office de branche pour corser la difficulté. On se serait cru dans la forêt de Rambouillet (enfin presque … !) Nous avons terminé par un exercice proposé par Claude : le balai couché ou comment franchir un obstacle en soulevant l’avant de son vélo. Arriver à soulever le vélo au bon moment n’est pas si simple mais, là encore, à force de persévérance nous avons réussi à franchir l’obstacle. Toute cette séance s’est déroulée dans une franche bonne humeur.  Nous nous sommes beaucoup amusées. La chaleur humaine était au rendez-vous et cela nous a un peu fait oublier la température extérieure … Un grand merci à Jean et Claude de nous accompagner dans cette aventure. Toute cette phase préparatoire est précieuse pour nous permettre d’aborder TAT en toute confiance.

Odile.