Visitez le site www.ctmaurepas.fr

1 octobre 2019

Sosoye: Le séjour du CT. Maurepas fut encore plus que tout ça…

image_pdf

Du 18 au 22 septembre, ils étaient une douzaine de cyclos, dont 8 du CTM, à partir pour 5 jours en Belgique à Sosoye, précisément. A lire Josiane, Pierre et Philippe, cyclos invités d’un club voisin, je comprends que Chantal Jumel a tapé dans le mille pour offrir un séjour cyclo-touristique très agréable.


Ce fut pour certains la 3ème participation…
Ce fut un temps de rêve durant cinq jours…
Ce fut des randonnées plus belles et plus variées les unes que les autres…
Ce fut d’innombrables haltes rafraîchissantes …
Ce fut des pique-niques dans des endroits souvent insolites, parfois même, bucoliques…
Ce fut des rencontres aussi inédites les unes que les autres, avec des chevreuils, avec des Hollandais qui traversaient la Meuse en bac, avec des motards de la Police fédérale qui étaient en écolage sous la direction de leur moniteur, et qui nous ont signalé la parfaite maîtrise de notre organisation au niveau de la sécurité…
Ce fut aussi le chassé- croisé avec le Grand Prix de Wallonie qui se courait sur nombre de routes empruntées lors des séjours…
Ce fut plusieurs crevaisons…
Ce fut Isabelle, en manque de préparation, qui a souvent mordu sur sa chique aidée par Alain…
Ce fut la volonté inébranlable, ou inconsciente, parfois même surréaliste, de Yannick (82 ans) de vouloir tout rouler… jusqu’au bout de ses forces…malgré les mises en garde répétées de tous…un caractère le gaillard…
Ce fut aussi …un arbre qui s’est écroulé à peine quelques secondes après que les cyclos soient passés…
Ce fut la main à la pâte de tous pour l’intendance…
Ce fut d’innombrables parties de plaisir, mais aussi d’échanges d’idées fort enrichissants…y a pas que le vélo…
Ce fut l’unanimité pour reconnaître la valeur des CYCLOSERIES ROGNAC…
Mais toutes les saisons ont une fin, et la 10ème saison se terminera du 4 au 6 octobre avec le séjour des cyclos du Havre.
Il est toujours temps de réserver pour ceux qui voudraient participer l’an prochain pour ce qui devrait être l’ultime saison…
A très bientôt !
Rédigé par Philippe Demanet   Site internet

C’est mon troisième séjour, c’est dire si j’apprécie nos hôtes, le cadre, le pays wallon et l’ambiance extraordinaire à chaque fois.
J’ai connu cet endroit grâce à une Belge, Anne, qui a organisé le premier séjour fin septembre 2011. Durant notre itinérant depuis les Clayes jusqu’à Sosoye, un parcours exigeant sous le soleil et à l’arrivée un été indien propice aux escapades à vélo et aux visites des alentours.
395 km pour 3785m de dénivelé en 4 jours (2 jours d’itinérant et 2 jours sur place).
Fin septembre 2017, j’ai organisé, pour le CTM, un itinérant au départ de Maurepas. Un voyage sous le soleil avec une halte à Noyon. A l’arrivée à Sosoye, la pluie nous a surpris et nous avons peu roulé mais visité l’abbaye de Maredsous, la ville de Dinant… et parcouru 150 km.
400 km pour 3525m de dénivelé en 4 jours (2 jours d’itinérant et 2 jours sur place)
Frustrés par si peu de km en Wallonie, nous nous promettons de revenir pour découvrir la Wallonie à vélo.
Promesse tenue, nous nous retrouvons une petite équipe de 12, mercredi 18 septembre 2019 autour d’un apéritif maison, et l’accueil chaleureux de nos hôtes. Puis dès 14h, nous montons sur nos destriers pour une cinquantaine de kilomètres, histoire de se mettre en jambe.
Tout de suite, nous sentons les bosses et nos organismes se rebiffent après notre plat pays.
Les journées passent, les kilomètres et les dénivelés s’accumulent sous un soleil resplendissant.
Philippe et Baudouin connaissent les bonnes adresses des pique-niques où nous sommes rassasiés. Après nos efforts, une bière belge s’impose avant la douche. Et là autour de la table sur la terrasse ou à l’intérieur, on bavarde en toute amitié et bonne humeur.Après le repas du soir qui s’éternise en bavardages, histoires drôles et souvenirs, nos chambres confortables sont les bienvenues avant de reprendre la route le lendemain.Philippe ne nous dit jamais le nombre de kilomètres et le dénivelé que nous ferons dans la journée. Dès le premier jour, il a jugé les possibilités du groupe et concocte chaque jour un parcours personnalisé si bien que nous devons le suivre pour ne pas perdre notre route, le GPS ne nous étant quasiment d’aucune utilité, mis à part l’enregistrement de nos prouesses.
423 km pour 5385m de dénivelé en 4 jours sur place                                                                                                         Le dernier repas est chargé d’émotions, après avoir passé 4 journées pleines tous ensemble. Nous avons peine à nous séparer et les embrassades se prolongent, nous jurant de nous retrouver, bien que Philippe pense tirer sa révérence en 2021… sauf pour ses amis cyclos dont nous faisons désormais partie.
A bientôt les amis
Chantal Jumel

Pendant notre séjour à Sosoye, Pierre et moi, avons raté la 1ère journée et, donc, nous n’avons pas vu le Tour de Wallonie! Dommage!
Le 2ème jour, tout le monde en selle, belle journée en perspective, temps superbe, beau paysage!! Et tout à coup, devant nous, une bosse à 17%!!
Pour moi, c’est pied à terre…80 % du groupe a pu monter : BRAVO
Puis, Yannick a crevé : 2 roues en même temps!!, Quel talent !!, il crie tellement fort :” crevaison” qu’un arbre tombe juste derrière le groupe ! Quel tombeur, ce Yannick !!! Voilà une journée bien remplie!
Le vendredi, 136km, 2000 m de dénivelé!! On n’aurait jamais pensé pouvoir le faire!!
Le samedi, Isabelle nous quitte, avec regret, en” bétaillère”!!Et Yannick, lui, a fini la journée en draisine (vélorail belge) joliment accompagné!!
Déjà dimanche, petit tour de 50km, et une photo sur la draisine pour conclure.
Ce fut un séjour très agréable, le beau temps était de la partie, tout le monde était très sympa, nous avons bu, mangé, ri, souffert aussi sur nos destriers, à tel point que Pierre en a cassé sa selle!!
OK pour un nouveau départ, tous ensemble, tous ensemble, tous !!!……Bisous à tout le monde
Josiane et Pierre Demeure
Photos du groupe