Visitez le site www.ctmaurepas.fr

11 mars 2019

Tous Cyclistes en Yvelines – Préambule de Paris Nice

image_pdf

Les cyclotouristes yvelinoises de Toutes à Toulouse 2020, étaient présentes ce samedi 9 mars 2019, à la randonnée organisée par le CODEP 78 en préambule du Paris-Nice, dont le départ était donné ce dimanche 10 mars 2019 à St Germain en Laye. Leur participation a été médiatisée par France3 Ile de France et Le Parisien numérique

L’équipe des Yvelines est constituée de 50 participantes. Il s’agit désormais pour elles d’apprendre à se connaître et à rouler ensemble. Le Paris-Nice, dont le départ s’est tenu à Saint-Germain-en-Laye, a été le lieu de leur première rencontre réussie sur les routes des Yvelines. Les prévisions météorologiques n’étaient pas au beau fixe, ce qui n’a pas empêché une quinzaine d’entre elles particulièrement motivées de rejoindre l’esplanade de St-Germain-en-Laye.
Et, dès leur arrivée sur place, la pluie s’est éloignée pour faire place à de belles éclaircies.
Les femmes présentes ont toutes montré leur motivation, leur enthousiasme et leur capacité sportive.

Toutes sont rentrées ravies et se donnent déjà rendez-vous pour la Jean Racine le 13 avril (club de St-Rémy-les- Chevreuse) et Hauteurs et Vallées le 28 avril (club de Maurepas).

Chantal Jumel, responsable du projet Toutes à Vélo Toulouse 2020 pour les Yvelines, a pu échanger avec Christian PRUDHOMME, directeur du Tour de France, pour lui parler de leur aventure, tout en précisant (comme si cela était nécessaire) que leur profil de cyclotes n’est pas comparable à celui des pros.
Une discussion s’est engagée sur le bien-fondé du cyclotourisme, l’importance de nos actions et du lien que nous tissons entre tous ceux et celles qui ne pratiquent pas le vélo, ou très peu, et les professionnels. Pour lui, nous sommes le lien indispensable pour que le cyclisme perdure. Et quid du Tour de France féminin ? Vaste sujet, qui ramène à la place des femmes dans le sport, l’absence de médiatisation, sans parler de la difficulté de gérer cette organisation énorme. Chantal et quelques Yvelinoises ont pris le temps de répondre au journaliste de France3 Ile de France et à Laurent MAURON, journaliste sportif du Parisien ? afin de présenter leur projet. Vous pouvez retrouver ces interviews.

L’heure du départ a sonné et, cerise sur le gâteau, les organisateurs ont bien voulu, suite à leur demande, les placer en première ligne, juste sous l’arche, pour mieux profiter du signal donné par Thomas VOECKLER. En ce lendemain de Journée Internationale de la Femme, c’était peut être aussi l’occasion de montrer que le cyclisme se pratique aussi au féminin !

Chantal Jumel et les 15 cyclotes présentes
Photos CTMaurepas